Accéder au contenu principal

La Star de la semaine est Claude Barzotti


En Italie, une coutume veut que si l’on accroche, dès sa naissance, le cordon ombilical d’un enfant sur un buisson épineux, il aura une voix en or, et chantera à la Scala de Milan ou à l’Olympia. C’est ce que fit Antonio, le père de Claude Barzotti, le jour même où il naquit. Il faut dire que sa dans la famille, sa mère Anna et son oncle Marino ne rataient jamais une occasion pour pousser la voix sur des grandes chansons italiennes…
                   Fils d’émigrés italiens, Claude passe les deux premières années de sa vie, en Belgique avant de partir à travers l’Europe, vers l’Italie puis le Luxembourg…
                   Pour ses 6 ans, toute la famille se cotise et lui offre un accordéon. Il apprend très vite à jouer de l’instrument, prend ses premiers cours de solfège, et deux ans plus tard, se fait offrir une guitare pour suivre ses études de musique classique.
                   Adolescent, il devient chanteur d’un groupe de bal et écrit ses premières chansons. A 18 ans, il auditionne devant Roger Meylemans, directeur de Vogue Belgique, qui l’écoute et lui propose immédiatement un contrat d’artiste. Le succès très confidentiel de ses premiers disques amène Claude à avoir d’autres occupations pour vivre et c’est ainsi qu’il devient à la fois directeur artistique et représentant des disques de la compagnie de Roger Meylemans.
                   C’est d’ailleurs lors d’une réunion de travail en s’entendant dire par son patron (parfois un peu caractériel) « Claude, tu as juste un défaut, c’est que tu es Rital » que lui viendra l’idée de sa célèbre chanson…
                   Claude enregistre « Madame », qui sort en Belgique et commence à passer sur les ondes. C’est ainsi qu’en 1981, Pierre et Michel Célie, patrons des disques Déesse, entendent la chanson et décident de sortir le disque en France. Le 45 tours se vend à plus de 400.000 exemplaires.
                   Claude rencontre alors Anne-Marie Gaspard, avec qui il commence à travailler. Elle co-écrira, par la suite la plupart de ses chansons. L’album « Madame » sort dans la foulée. Le disque trouve son public et permet à Claude de préparer l’année suivante un autre album. Il se remet alors à composer et écrit Le Rital que Pierre et Michel Célie décident de sortir en Single. Le succès est immédiat, le Rital se positionne en tête de tous les hits parades (il reste classé 26 semaines dans celui de RTL) et se vend à plus de 1.5 million d’exemplaires. Les tubes et les disques d’or vont alors s’enchaîner « Je ne t’écrirai plus, « prends bien soin d’elle » « Beau j’s'rai jamais beau » « C’est moi qui part », « J’ai les bleus »
                   Claude compose alors pour d’autres artistes et à partir de 1986, il voyage avec ses chansons. Le Québec l’accueille à bras ouverts. Il y devient une vedette très populaire.
Au milieu des années 90, il enregistre « Aime moi » qui connaît un énorme succès. Quelques années plus tard, il sort sa première compilation « Je vous aime » qui réunit toutes ses grandes chansons et sera disque de platine (plus de 300.000 exemplaires vendus).
Ces dernières années, la carrière s’est développée à l’étranger à travers de nombreux galas au Canada en Afrique du Nord et au Moyen Orient.
                 Pour son retour en France, avec un nouveau Best of, Claude reprend un grand standard italien « Vado Via » réalisé en collaboration avec Bernard Estardy qui séduit les fans ainsi que les nombreux amoureux de chansons italiennes.
                  En septembre 2004, il donne récital dans la salle mythique de l’Olympia. Comme quoi, les coutumes ! Un DVD Live sort en 2005…
                    Claude, écrit et compose pour lui mais aussi pour d’autres artistes. Il multiplie les déplacements et les galas pour rester au contact de son public et de ses fans… Chimène Badi et Mathilde Seigner lui rendent de vibrants hommages…
                    En 2006, ses standards « Le Rital » et « Madame » figurent sur la bande-son du film Camping(dans lequel joue Franck Dubosc)
                   Il écrit l’histoire de JADA, petite fille du Laos, sauvée de la mort et adoptée. La chanson est sélectionnée par TF1 qui en fait le tube de l’été 2007 et diffuse le clip, trois fois par jour…
                   2008 est le départ d’une grande tournée française « AGE TENDRE » qui lui permet, pendant trois ans, d’aller à la rencontre de son public dans les plus grandes salles de France et de Belgique.
                    le 18 et 19 janvier 2009 une nouvelle escale pour deux nouvelles dates à l’Olympia,. Un album live et un double CD de cet Olympia sortiront au printemps 2009.
C’est un véritable triomphe qui est fait à Claude, pour son retour au Canada, les 6 et 7 mai 2011…
                   Le nouvel album "Une autre vie", fruit d’un long travail d’écriture et de studio sort en 2012, suivis de l'album "Claude Barzotti chante Noel" la même année.
                   En 2014, il nous revient avec son nouveau single "quand les enfants s'en vont" et son album prévu le 20 Octobre.

Au cas ou tu as envie de passer à autre chose, je t'invite a visiter mon blog de séduction clique sur :*
Besoin d'un bon téléphone pour voir la nouvelle année en 3D ? Tu as surement déjà entendu parlé des X Peria M2 clique sur X Peria M2 pour passer ta commande.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Parole Dadju : KITOKO

Notre coup de cœur d'amour de ce week-end Dadju : KITOKO 

Laisser moi vous racontez l'histoire d'une femme qui ma pas retenu 
Jolie visage mais avec aucune forme quand je l'ai connu 
Les années sont passer elle grandit faut voir ce qu'elle est devenue 
Surcharger de haut en bas ce que les hommes veulent c'est de la voir nue 

Et vue que j'étais là dès le début, J'pensais être son élu 
Je lui avais fais la promesse avant tout sa de l'épouser 
J'lui ai dit j'étais là dès le début, maintenant tu n'me vois même plus 
C'est ton nouveau corps qui ta donné la force de me repousser 

Sa beauté elle est abusée, Comment vous la décrire en un seul mot 
Kitoko kitoko kitoko éh..il n'y a qu'elle que je vois j'en veux pas une autre 
Sa beauté elle est abusée, Comment vous la décrire en un seul mot 
Kitoko kitoko kitoko éh..il n'y a qu'elle que je vois j'en veux pas une autre aaaanh 

Mais le problème qu'il y a entre nous, elle ferme ja…

Poème : Bonne fête de l'indépendance

De la colonisation à l'indépendance De la guerre à plus de tolérance Du sous-développement à l'abondance Notre histoire s'écrit à l'ancre de l'émergence

Jour d'amour et de joie Arc en ciel d'espoir Le bonheur de s’y voir L'indépendance de l'ivoire

Nous avons 56 ans Le combat continue  La politique ne nous séparera plus Nous sommes émergents. 


Bonne fête de l'indépendance ! 

Vous pouvez aussi lire le poème du vendredi passé cliquez sur : Poème : Vous m’avez manqué .Si vous aimez, partagez :) . Vous aussi vous êtes  passionné de poésie? vous voulez partager  avec nous vos poèmes chaque vendredi? Contact nous sur confessionetconseil@gmail.com 

Parole : Petit Papa Noël

C'est la belle nuit de Noël 
La neige étend son manteau blanc 
Et les yeux levés vers le ciel 
À genoux, les petits enfants 
Avant de fermer les paupières 
Font une dernière prière. 

Petit papa Noël, 
Quand tu descendras du ciel, 
Avec des jouets par milliers, 
N'oublie pas mon petit soulier. 
Mais avant de partir, 
Il faudra bien te couvrir, 
Dehors tu dois avoir si froid, 
C'est un peu à  cause de moi. 

Il me tarde tant que le jour se lève, 
Pour voir ce que tu m'as apporté, 
Tous les beaux joujoux que je vois en rêve, 
Et que je t'ai commandés.

Petit papa Noël, 
Quand tu descendras du ciel, 
Avec des jouets par milliers, 
N'oublie pas mon petit soulier. 

Le marchand de sable est passé, 
Les enfants vont faire dodo, 
Et tu vas pouvoir commencer, 
Avec ta hotte sur le dos 
Au son des cloches des églises, 
Ta distribution de surprises. 

Petit papa Noël, 
Quand tu descendras du ciel 
Avec des jouets par milliers, 
N'oublie pas mon petit soulier. 
Si tu dois t'arrêter, 
Sur les toits du …