Accéder au contenu principal

Découvrez mon métier et ma passion EVENT planner


1-Présentez-vous s'il vous plaît (Nom, prénom lieu de résidence, activité). 
 Orianne Quetoura  Babou, je réside à PARIS et je suis chargée de communication à EDF.
2- Qu’est-ce qu’une Event planner et depuis combien de temps l’êtes-vous?
 Être EVENT planner, c'est concevoir une idée pour tout événement. L'event planner est celui qui accompagne, propose,  conseille chaque personne faisant appel a lui. C'est une boîte à idée qui n'hésite pas à user de tous les moyens afin de rendre chaque événement qu'il crée unique et magique.
Je fais cette activité depuis plus de 3 ans mais officiellement depuis 4 mois. Avec mon associée et amie Mde NORAH KOUAMÉ. À deux, nous nous sommes données pour mission, d'ajouter cette étincelle qui manque à chaque événement.

3-Pourquoi avoir choisi cette discipline ?
 L'événementiel a bercé mon enfance. Ma mère est décoratrice depuis des années.
J'ai toujours été avec elle lorsqu'elle avait besoin d'aide mais plus encore parce que j'aimais voir les personnes heureuses.
Grâce à elle, j'ai découvert ce merveilleux milieu qui fait parti de mon identité. Lorsque vous finissez de concevoir un événement et voyez la joie que cela procure alors vous vous dites je l'ai fait, ce sourire que je vois c'est parce que je l'ai fait et je l'ai réussi. . Sans ma mère je n'aurais peut-être jamais eu une connaissance réelle de ce milieu. Donc disons que tout est parti d'elle.



4-Qu'en pensent votre famille et vos ami (e)s ?
 J'ai le soutien des uns et des autres. J'ai la chance d'avoir des parents qui m'encouragent dans les décisions que je prends, qui m’écoutent lorsque j'ai besoin d'un conseil, qui fléchissent genoux pour que ma passion soit source de bonheur pour moi.
Mes amis(e)s sont aussi d'un grand soutien parce que j'ai les meilleurs  sans prétention aucune. Mais ce sont les meilleurs.
5-Racontez-nous une de vos pires journées et une de vos meilleures journées dans l'exercice de votre passion « l’event planner ».                 
Ma pire journée s'est avéré être la meilleure. J'organisais un mariage traditionnel à PARIS.
La mariée était stressée, et le marié détendu (comme toujours lol) et moi j'étais confiante, cette confiance allait me servir à rassurer la mariée.
À quelques jours du mariage tout était prêt et bon. Mais, ne dit on pas que rien n'est jamais parfait? Le jour du mariage, il y a eu un gros problème avec la salle qui devait nous recevoir.
Toute la mise en place faite la veille avait été détruite.
 Il y a eu une forte pluie dans la nuit et le fait que les fenêtres n'aient pas été fermées a détruit tout ce que nous avions fait.
Le matin il fallait donc tout reprendre avant 13h parce que le mariage était pour 14h. J'ai galéré j'ai appelé du renfort (ma famille) nous avons travaillé de 5h30 jusqu'à 12h voir 13h30. Et pendant ce temps la mariée s'est rendue compte de ce qui se passait il fallait donc la rassurer et faire en sorte que les promesses soient tenues.

Mais ce fut ma plus belle journée et la raison est simple. C'était la première fois que j'avais un tel challenge. Une salle immense un travail de plusieurs semaines parti. Il faut travailler avec ce qui est reste (le pire il ne reste plus grande chose) mais tu as un devoir, au delà de la réputation tu as un DEVOIR...

Pour lire tout l'article, télécharge le mag en cliquant  ici 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Parole Dadju : KITOKO

Notre coup de cœur d'amour de ce week-end Dadju : KITOKO 

Laisser moi vous racontez l'histoire d'une femme qui ma pas retenu 
Jolie visage mais avec aucune forme quand je l'ai connu 
Les années sont passer elle grandit faut voir ce qu'elle est devenue 
Surcharger de haut en bas ce que les hommes veulent c'est de la voir nue 

Et vue que j'étais là dès le début, J'pensais être son élu 
Je lui avais fais la promesse avant tout sa de l'épouser 
J'lui ai dit j'étais là dès le début, maintenant tu n'me vois même plus 
C'est ton nouveau corps qui ta donné la force de me repousser 

Sa beauté elle est abusée, Comment vous la décrire en un seul mot 
Kitoko kitoko kitoko éh..il n'y a qu'elle que je vois j'en veux pas une autre 
Sa beauté elle est abusée, Comment vous la décrire en un seul mot 
Kitoko kitoko kitoko éh..il n'y a qu'elle que je vois j'en veux pas une autre aaaanh 

Mais le problème qu'il y a entre nous, elle ferme ja…

Poème : Bonne fête de l'indépendance

De la colonisation à l'indépendance De la guerre à plus de tolérance Du sous-développement à l'abondance Notre histoire s'écrit à l'ancre de l'émergence

Jour d'amour et de joie Arc en ciel d'espoir Le bonheur de s’y voir L'indépendance de l'ivoire

Nous avons 56 ans Le combat continue  La politique ne nous séparera plus Nous sommes émergents. 


Bonne fête de l'indépendance ! 

Vous pouvez aussi lire le poème du vendredi passé cliquez sur : Poème : Vous m’avez manqué .Si vous aimez, partagez :) . Vous aussi vous êtes  passionné de poésie? vous voulez partager  avec nous vos poèmes chaque vendredi? Contact nous sur confessionetconseil@gmail.com 

Parole : Petit Papa Noël

C'est la belle nuit de Noël 
La neige étend son manteau blanc 
Et les yeux levés vers le ciel 
À genoux, les petits enfants 
Avant de fermer les paupières 
Font une dernière prière. 

Petit papa Noël, 
Quand tu descendras du ciel, 
Avec des jouets par milliers, 
N'oublie pas mon petit soulier. 
Mais avant de partir, 
Il faudra bien te couvrir, 
Dehors tu dois avoir si froid, 
C'est un peu à  cause de moi. 

Il me tarde tant que le jour se lève, 
Pour voir ce que tu m'as apporté, 
Tous les beaux joujoux que je vois en rêve, 
Et que je t'ai commandés.

Petit papa Noël, 
Quand tu descendras du ciel, 
Avec des jouets par milliers, 
N'oublie pas mon petit soulier. 

Le marchand de sable est passé, 
Les enfants vont faire dodo, 
Et tu vas pouvoir commencer, 
Avec ta hotte sur le dos 
Au son des cloches des églises, 
Ta distribution de surprises. 

Petit papa Noël, 
Quand tu descendras du ciel 
Avec des jouets par milliers, 
N'oublie pas mon petit soulier. 
Si tu dois t'arrêter, 
Sur les toits du …